100 jours en Colombie, c’est au moins autant d’aventures ou d’emmerdements administratifs. Pour les découvertes de la nature sud-américaines, elles devraient commencer après Noël, avec l’arrivée d’une voiture, et d’une belle-mère… Alors bien sûr, beaucoup de ces histoires sont plus amusantes à raconter qu’à vivre, mais je vais me contenter d’en raconter une : le processus d’attribution du permis de conduire.

Étape 1 : Se renseigner, trouver un blog qui détaille la combine, enfin la procédure je veux dire!

Étape 2 : Aller s’inscrire au RUNT (registre national des immatriculations). On montre sa carte d’identité (cedula) et le tour est joué.

Étape 3 : Trouver une auto-école compréhensive (ils te harcèlent à la sortie du RUNT bien entendu). Mon agence : un bureau avec un ordinateur, dans un bar avec une affiche “auto-école”. Faisons confiance et payons les 300 000 COP. On remplit alors un formulaire.

Étape 4 : Le gérant m’accompagne à un centre de tests (de vagues locaux dans un bâtiment de 2 étages, avec 4 bureaux et des tables d’examens). On récupère un test, il me dicte les réponses une à une et on donne la feuille à l’inspecteur qui attend juste derrière. Résultat positif : quelle surprise! Je reçois le certificat.

Étape 5 : Il faut aller dans une agence notariale pour certifier que mes doigts sont bien les miens (enfin que mes empreintes correspondent bien à ma carte d’identité).

Étape 6 : Visite médicale étonnante.
* Bureau 1 “la vue” : L’appareil ne date pas d’hier et demanderait un nettoyage complet. Enfin après quelques soupirs, le doc valide ma vision.
* Bureau 2 “l’ouïe” : gauche, gauche, droite, droite… validée!
* Bureau 3 “la raison” : quelques questions posées : “Combien font 2 douzaines et demie d’œufs?”, “Un avion atterrit toutes les 10mn, combien atterrissent en 2h?”, “qu’est ce que l’hiver?”, “Combien de minutes en 1 heure?”,… Je réussis le test !
* Bureau 4 “la santé” : Je convaincs le doc que tout va bien, que je n’ai rien eu de ma vie (Je n’en suis pas encore au chapitre “maladie” en cours d’espagnol). Validé!
* Bureau 5 “le bilan” : 5 tampons, un certificat et voilà c’est fini.

Étape 7 : L’auto-école s’occupe du reste (à priori), pour la conduite ils me font confiance… croisons les doigts, et je verrai dans 2 semaines si mon nom et mon permis apparaissent dans le RUNT !! Il suffit de regarder la circulation dans Bogotá pour comprendre l’utilité du permis de conduire colombien. Pour la voiture, on hésite encore…

Advertisements