Nous voilà partis l’espace d’un weekend, dans un décor de carte postale sud-americaine, entre grande place centrale (14000m2), églises, rues pavées et bâtiments coloniaux du XVIe siècle. Pas un hasard si le “Zorro” d’Hollywood avait choisi Villa de Leyva, ville à quelques heures au Nord de Bogota, comme lieu de tournage. Dans le département de Boyaca, petite bourgade touristique mais préservée de 6000 habitants, au pied de collines arides, qui accueillent les nombreux visiteurs venus de Bogota en mal de calme ou les touristes attirés par ce lieu inscrit au patrimoine de Colombie. Vendredi soir, 23h après avoir échappés aux griffes de la capitale, aux pièges de la route, on tombe sur notre hôtel à l’architecture typique coloniale, à quelques encablures de la “Plaza Mayor”. Les vibrations finissent par réveiller les enfants, qui se demandent de quoi sont faites ces rues. Le lendemain, on déambulera à travers Villa de Leyva, sans trafic ni klaxon, d’églises en monastères, de musées en restaurants. Le soir, on aura les yeux rivés sur les télescopes qui ont envahi les lieux, l’espace d’un weekend pour ce vingtième festival astronomique.

Advertisements